L’oeil dans le rétro : des photos du gala de boxe

with Pas de commentaire

Un grand merci à Marcelin, le fils de l’une de nos percussionnistes, qui a joué le photographe lors de cette soirée grandiose à Saint Mars du Désert… Là, nous débutons nos prestations pour accueillir les combattants et le public, à leur entrée dans la salle.

Les commentaires sont fermés.